Le spécialiste de votre passion

Le système de référence utilisé dans les catalogues Quiralu à varié selon les périodes :

1ère période: avant la guerre de 1939 : Pas de référence à la pièce

2ème période: années 39-40 : Le système de référence est simple : chaque pièce a sa référence. Les ensembles de pièces (petites plaquettes, grandes plaques, présentoirs,etc) ont leur propre référence.

3ème période: après la guerre de 1945 : Le système change : les références à la pièce disparaissent.

4ème période: à partir de 1953: Les références à la pièce réapparaissent pour les sujets de la ferme.

De ce fait, une même référence peut désigner des pièces ou des ensembles de pièces différents. Et à l’inverse, une même pièce peut avoir deux références différentes.

 Il est relativement aisé de déterminer la date de fabrication des figurines Quiralu en fonction :

- de la couleur des terrasses (ou socles), du nombre de rayons aux roues des engins,

- de la présence ou l’absence de terrasse (en particulier pour les animaux),

- de la taille des figurines,

- du style sculptural.

Les terrasses et les roues

Le principe: Forme du socle : le soldat Quiralu se reconnaît à la forme ovale de son socle pour les troupes à pied et de forme rectangulaire avec les angles arrondis pour les cavaliers. Couleur du socle : les terrasses marrons correspondent aux pièces sorties avant 1940 et les terrasses vertes après 1940. Soulignons que les pièces fabriquées après 1940 dans les moules de modèles conçus avant guerre peuvent avoir un socle vert. C’est ainsi que l’on trouve des fantassins en bleu horizon et casque Adrian avec une terrasse verte.

Les exceptions: Pour certains modèles de chasseurs alpins ou de Finlandais, il existe des terrasses blanches (pour évoquer la neige). De même, on trouve fréquemment des terrasses beiges (couleur sable), pour les légionnaires et certains régiments d’Afrique (Garde du Sultan, Spahis monoblocs à cheval…) ou étrangers.

Les roues des engins : Chariots, charrettes, remorques : le nombre de rayons passe de 14 avant la guerre, à 10 après la guerre.

 - L’absence de terrasse: jusqu’en 1955, les animaux ont des terrasses. Après, pour des raisons de rentabilité, elles furent supprimées. Les animaux reposent directement sur leurs pattes, leur procurant une stabilité moindre. Exemples : chevaux des Spahis en fantasia, Chasseurs d’Afrique, chiens et mulets des Chasseurs alpins…

Certaines séries (ex : bleu horizon, kaki, moutarde) ont de fortes variations de couleur dues aux différences de bain. De ce fait des défilés homogènes sont difficiles à réaliser.

 Les détails des pièces étant peints à la main, on trouve énormément de variante de couleur, en particulier sur les dernières années ou une grande partie des employés travaillaient à domicile. Les plus importantes variations de couleur concernent la série des indiens et des cow-boys.

- Les styles sculpturaux  

Il est probable qu’en trente ans, la firme Quiraluait fait appel à plusieurs sculpteurs : on distingue nettement quatre styles sculpturaux :

Avant guerre Les jambes sont fines, incurvées, la démarche est élégante, presque juvénile.Certains sujets sont dolichocéphales (tête proportionnellement plus importante) : marins en pantalon, chasseurs Alpins, infanterie de marine en casque colonial, Légion en vareuse.

De 1939 jusque vers 1955: Les proportions sont réalistes. Avec leur allure et démarche martiale, ces figurines sont certainement les plus réussies de la marque Quiralu d’un point de vue sculptural. Le sculpteur ayant créé les chasseurs Alpins et chasseurs en calot grande taille de cette époque n’est sans doute pas le même.

Entre 1955 et 1960: Les bras strictement collés le long du corps, confèrent à la figurine un côté rigide. Pourtant, le sculpteur est sans doute le même qu’auparavant. L’économie de matière est certainement la cause de ce style presque archaïque bien que toujours élégant.

A partir de 1958: Le style des figurines évoque la mode de l’époque, notamment la B.D. La démarche est sautillante : les genoux sont pliés. Les bras ayant retrouvé leur liberté sont démesurés, donnant au sujet une curieuse brachiocéphalique.

Les Quiralu - Identification, Evaluation

Le système de référence

Les variantes de couleurs

Datation

- La taille  : Les figurines ont en majorité une taille allant de 60 et 64 mm. Au début des années 50, pour des raisons économiques, elles furent réduites à 59 mm, puis 57 mm à partir de 1955.

0