Le spécialiste de votre passion

Les premiers soldats en aluminium sont fabriqués en 1933 et furent produits par un certain monsieur Quirin qui va révolutionner le monde de la figurine avec les fameuxQuiralu*. A partir de cette date, cette innovation transforma complétement le marché de la figurine, par le faible coût de revient de l’aluminium et par le coté « incassable » de ces nouveaux petits soldats. L’ensemble des fabricants de l’époque (figurines en plomb et en plomb creux*), petit à petit connurent le déclin et les différentes marques se tourneront définitivement vers ce nouveau système ou fermeront leurs portes. Beaucoup d’anciens moules pour plomb creux serviront alors, à fabriquer des figurines en aluminium,

De ce fait, on retrouve souvent les mêmes figurines en

plomb creux, en aluminium et même parfois en plastique.

(ci-contre 3 figurines JSF dans les 3 matières)

C’est le cas pour les fabricants de plomb creux qui diffusent

ces nouveaux produits en aluminium parfois sous une autre

dénomination

pour G.M : Gémalux,

pour D.C : Aludo,

pour C.B.G Mignot : Mignalu,

Pour Debeffe : Beffalu,

(voir tableau de correspondance ci –après)

On retrouve aussi sous leur marque propre:

J.S.F, L.R, H.R, C.L,…

De nouvelles marques se lance aussi dans cette aventure de l’aluminium, comme :

Bicail et Gavinet, Ninin, Paris Alu,…

Toutes ces marques essayèrent, de concurrencer les fameuses productions du leader Français Quiralu, que nous avons déjà traité dans deux autres volumes*et pour lesquelles nous ne présenterons ici que quelques additifs sur les dernières trouvailles de cette marque.

Les figurines en aluminium furent fabriquées durant une trentaine d’année, et furent fortement inspirées par les différents conflits mondiaux (guerre de 39-45) et par les différents thèmes des films à succès de l’époque (westerns, cirque,…); la ferme restant toujours un thème privilégié pour beaucoup de fabricants.

Comme l’aluminium avait déclenché la chute des figurines en plomb creux, à la fin des années 50, le plastique viendra le supplanter et sonnera le glas de ces figurines réputées « incassables ».

Il est souvent assez difficile d’identifier les figurines en aluminium en dehors des figurinesQuiralu qui sont assez caractéristiques et des figurines provenant de moules en plomb creux, pour deux raisons essentielles :

- le manque de documentations : en effet en dehors de quelques catalogues Gémalux,Mignalu, LR, il n’existent pratiquement pas documentations d’époque sur le sujet pour les autres petites marques.

- la similitude de certaines figurines ( les différentes marques n’hésitant pas à se copier entre-elles).

-la qualité des peintures qui pour la majorité des marques (à l’exception de Quiralu), était mauvaise et de ce fait nous ne retrouvons actuellement que très peu des figurines en excellent état: la grande majorité de celles-ci sont sans peinture ou alors repeintes

Il est donc peu aisé de déterminer l’origine et la marque des figurines en aluminium, toutefois plusieurs critères nous le permettent :

- la couleur et de la forme des terrasses (ou socles), les socles LR sont très caractéristiques avec une terrasse biseautée, les socles Aludo sont en général ovale avec une étiquette sur le dessus, etc…

- la similitude des figurines fabriquées à partir des moules en plomb creux,c’est le cas pour une grande partie des marques:

pour G.M : Gémalux,

pour D.C : Aludo,

pour C.B.G Mignot : Mignalu,

pour Debeffe : Beffalu,

(voir tableau de correspondance à la page suivante)

-la taille des figurines,: la majorité des marques ont fabriquées des figurines ronde-bosse de 6 cm de haut, mais certaines comme Mignalu ont commencé avec des figurines de taille un peu plus petite.

-le style sculptural:  certaines marques ont leur propre style , comme Bicail et Gavinet dont les figurines sont un peu plates ou Gémalux dont les figurines sont très inspirées de l’Art déco.

Aluminium

Système de Fabrication et Historique

Identification

0